Une maintenance 1 fois tous les 2 ans

La maintenance régulière des pompes à chaleur devrait bientôt devenir obligatoire. Cette évolution a été annoncée par Alexandre Dozières, de la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC), qui est intervenu lors de la cinquième journée de la pompe à chaleur, ce 10 mars 2020 à Paris.

Le texte vient d’être transmis au Conseil d’Etat : bientôt devrait entrer en vigueur une disposition instaurant l’obligation de maintenance, une fois tous les deux ans, des pompes à chaleur. Cela a été annoncé lors de la cinquième journée de la pompe à chaleur par Alexandre Doszières, sous-directeur de l’efficacité énergétique et de la qualité de l’air à la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). « C’est une avancée importante car le nombre de pompes à chaleur installées dépasse aujourd’hui le nombre de chaudières fioul », a précisé le représentant de l’administration. « Or, les Pac s’entretiennent tout autant que les appareils fioul. » Pour rappel, la vente et installations de Pac ont été dopées, depuis janvier 2019.